Libra, la cryptomonnaie de Facebook

Facebook vient d’annoncer officiellement, le 18 juin, le lancement de Libra, sa première cryptomonnaie prévue en en 2020. Cette cryptomonnaie permettra de transférer de l’argent via Facebook, Messenger ou WhatsApp, et d’effectuer des achats en ligne sur différentes plateformes.

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie?

La cryptomonnaie, c’est de l’argent électronique, c’est-à-dire non adossé à des Etats ni à des banques centrales. Son fonctionnement est décentralisé grâce à la technologie numérique « blockchain » ou stockage et transmission d’information. Le tout premier et le plus populaire cryptomonnaie, Bitcoin, a vu le jour en 2009. Mais ce dernier a suscité des polémiques notamment à cause de sa nature à changer les règles de la circulation et les échanges monétaires. Facebook s’associe avec une vingtaine d’entreprises internationales comme Uber, eBay, Spotify et a confié la gouvernance de Libra à David Marcus, l’ancien dirigeant de Paypal.

A quoi va consister la cryptomonnaie Libra ?

Lorsque Libra sera lancé, il sera possible de l’acheter en ligne avec tout type de devise, mais aussi en liquide. Grâce à cette monnaie électronique, les utilisateurs de Facebook auront la possibilité de transférer de l’argent « aussi facilement que d’envoyer un message privé ». Le frais de transfert sera minime et possible n’importe où le Facebook est autorisé. Libra pourra aussi être utilisé pour acheter des produits et des services sur des sites de commerce en ligne. Toutes ces opérations se feront, dans un premier temps, grâce à une application de paiement baptisée Calibra encore en cours de développement actuellement.

Le fonctionnement de Libra sera très simple : l’utilisateur achète des Libra dans sa devise, il peut ensuite les dépenser normalement sans payer de frais importants et en toute confidentialité. A chaque achet de Libra, une unité sera créée, en échange d’une somme d’agent. Lorsqu’on retire les devises, la quantité correspondante de Libra est détruite. Chaque Libra correspond à des réserves en devises et implique un gage de stabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *